Rita Suwanda

rita suwanda mande muda avec david delannoy

Rita Suwanda,

est la troisième fille de Pendekar Uyuh Suwanda. Rita Suwanda a grandi dans une famille d’artistes martiaux. Chaque jour, elle voyais son père s’entraîner avec ses élèves. Son père l’a renvoyait toujours de l’entraînement, car à cette époque, seuls les hommes étaient autorisés à pratiquer le pencak silat, car c’est un art dur. Rita Suwanda aime beaucoup les défis et aimait aussi le pencak silat, donc elle s’est toujours caché et a appris en regardant son père et en pratiquant en secret. Après avoir vu qu’elle pratiquait sérieusement, son père l’a finalement laissé pratiquer le pencak silat avec lui.

Quand elle avait 14 ans, elle a commencé à participer à toutes les compétitions parrainées par IPSI. Rita est devenu championne à Kembangan et Olahraga. Elle est ensuite devenu actif au sein de l’organisation IPSI. Après la mort de son père et le déménagement de son frère aux États-Unis, elle a enseigné dans sa propre école et a également développé le programme Pencak Silat Mande Muda en Indonésie. En plus d’apprendre le pencak silat de sa famille, elle a également étudié avec d’autres pendekars à IPSI. son mari, Dadang Gunawan, est également l’un de ses professeurs, car il était l’un des meilleurs élèves de son père.

Après la mort de son frère, Pak Herman, elle a été sélectionné par sa famille et l’organisation Pencak Silat Mande Muda en Indonésie pour être le troisième dirigeant de Pencak Silat Mande Muda International.

PROTOCOLE SANITAIRE

RENTREE 2020

Le protocole sanitaire a vocation à être mis à jour à mesure de l’évolution des conditions sanitaires et des obligations imposées par l’état.

Ce protocole a pour objet de permettre une reprise encadrée et sécurisée des activités de loisirs et des regroupements organisés par le club EDAM. Il répond à un niveau de vigilance commun à tous les pratiquants. Ce protocole permet une reprise de la pratique du Jeet Kune Do et des disciplines associées dans une organisation de l’espace suffisamment adaptée au respect des mesures sanitaires.

Entrée en vigueur : à partir du 02/09/2020

Les gestes sanitaires à faire respecter de manière systématique :

Les gestes barrières covid-19 et port du masque sont obligatoires pour toute personne (sauf les enfants de moins de 11 ans), en dehors de la situation de pratique physique.

Regroupements concernés :

  •  Cours, stages, actions de promotion et de découverte organisées par le club.

Désignation d’un référent covid-19 :

  •  La structure désigne, parmi l’encadrement, un responsable covid-19, chargé de veiller à la mise en œuvre des protocoles sanitaires.

Organisation du club :

  •  Un registre détaillé des présences doit être tenu afin de permettre le suivi de cohorte des pratiquants
  • - Il est conseillé de prévoir une période de battement entre les séances pour éviter les croisements de groupes. Personne ne doit entrer avant l’heure du cours prévu.

Préconisations sanitaires à prendre par les pratiquants avant de se rendre au dojo :

  •  J’ai un bon état de santé général - Si j’ai eu le Covid-19, ou des symptômes faisant suspecter une infection covid-19 (fièvre, rhume, douleur thoracique, fatigue, perte de gout ou d’odorat, diarrhées…), je dois d’abord consulter un médecin avant ma reprise.
  •  Être propre, et avoir les mains propres, et les ongles correctement coupés. Porter une tenue propre. - Prendre un sac à l’intérieur duquel doit figurer son matériel personnel, sa tenue, des mouchoirs jetables non utilisés, sa lotion hydroalcoolique, sa bouteille d’eau.

Préconisations sanitaires à faire respecter dans la salle et durant la séance :

  • - Lavage des mains à chaque entrée et sortie de la salle
  • - Port du masque obligatoire en dehors des temps d’activité physique pour les plus de 11 ans
  • - Respecter les gestes barrières covid-19 : tousser ou éternuer dans son coude ou un mouchoir, utiliser des mouchoirs à usage unique, saluer sans se serrer la main, se laver les mains régulièrement, proscrire tout échange de matériel personnel
  • - Aucun prêt de matériel ne sera effectué par le club
  • - Aucune personne ne peut rester dans la salle pour regarder le cours
  • - Prise de température pour toute personne présentant des symptômes
  • - A chaque sortie de la salle, le pratiquant remet son masque, se lave les mains à l’aide du gel hydroalcoolique
  • - Le salut s’effectue de façon traditionnelle, mais avec une distanciation physique d’au moins un mètre entre les pratiquants (en ligne ou en quinconce)
  • - La séance se déroule de manière classique
  • - Le professeur est invité à proposer les adaptations pédagogiques spécifiques à la situation de vigilance. Il est notamment attentif aux périodes d’inactivité et évite les regroupements et discussions des pratiquants dans la salle
  • - Une vigilance particulière est apportée à l’aération de la salle
  • - Le nettoyage de la salle est organisé par la mairie
  • - L’accès aux vestiaires collectifs est organisé par la mairie et le gardien en place sur le gymnase.

Préconisations sanitaires à prendre par les pratiquants en arrivant à leur domicile :

  • - Après chaque séance, le pratiquant veillera à laver ses effets personnels (tenue, matériels tels que les pattes d’ours, gants de boxe…)
  • - Le pratiquant veillera à réapprovisionner son kit sanitaire (gel hydroalcoolique, mouchoir, masque)
  • - Toute personne contractant le virus, doit impérativement contacter l’association afin que celle-ci prévienne les personnes présentes lors du dernier cours en commun

Toute personne refusant ou ne respectant pas le protocole sanitaire prévu par l’Ecole Delannoy d’Arts Martiaux, se verra refusée l’accès à la salle.